Imperial Cleaning

Pierre Dourlens

Carson Welch Bill Murray. Dom Juan de Molière mis en scène par Jacques Alric

Menu de navigation


Tides of Darkness qui sort en devient le principal rival de Command and Conquer des studios Westwood et contribue avec celui-ci à la popularisation des STR dans les années Le jeu est le premier succès commercial de Blizzard Entertainment et est accueilli avec enthousiasme par la presse spécialisée.

Il obtient ainsi plusieurs récompenses dans les années suivant sa sortie. Bien que précédé par Dune II qui sort en et dont il reprend le principe, Warcraft: Orcs and Humans est fréquemment cité comme un des précurseurs du genre notamment du fait de son influence sur les titres développés par Blizzard Entertainment à la fin des années Sortie en , sa suite Warcraft II: Tides of Darkness fut un solide succès critique et commercial.

Sorti en , StarCraft reprend le principe des premiers Warcraft dans un univers futuriste. Celui-ci et son extension StarCraft: Brood War reste à ce jour le jeu de stratégie sur PC le plus vendu au monde et contribua fortement au développement de l' e-sport dans les années Orcs and Humans prend place dans un monde imaginaire de type médiéval-fantastique créé par Blizzard Entertainment et inspiré des univers de Warhammer , de Donjons et Dragons et du Seigneur des anneaux [ 1 ] , [ 2 ].

L'histoire retrace l'invasion du royaume humain d' Azeroth par les orcs venus de la planète Draenor [ 3 ]. La horde des orcs est un peuple de guerriers divisé par de nombreuses querelles entre clans. Leurs puissants sorciers se consacrent à des recherches occultes qui finissent par porter leurs fruits le jour où ils découvrent une faille débouchant sur un Eden.

Après plusieurs années de recherche, ils réussissent à créer un portail entre les dimensions et partent explorer l'autre monde. Celui-ci est nommé Azeroth. Les sorciers orcs décident d'élargir le portail et envoient une escouade de sept guerriers pour massacrer les habitants d'un village humain, confirmant ainsi que ceux-ci sont sans défense. Les orcs multiplient les attaques et les pillages jusqu'à atteindre la principale forteresse d'Azeroth. Cependant les humains ont déjà commencé à organiser leur défense, et leurs chevaliers lourdement armés aidés par de puissants magiciens parviennent à repousser la horde jusqu'au portail sans toutefois réussir à découvrir celui-ci [ 3 ].

Durant les cinquante années suivantes, les orcs ne traversent plus le portail. Cependant un de leurs chefs de guerre, d'une exceptionnelle clairvoyance, réalise que les humains n'ont obtenu la victoire que grâce à l'utilisation de tactiques avancées, une organisation sans faille et une magie puissante. Il décide d'unifier la horde et d'imposer à ses guerriers une discipline de fer. Il fait également appel aux puissants sorciers de Draenor et décide qu'il est temps d'attaquer une nouvelle fois le royaume d'Azeroth [ 3 ].

Orcs and Humans retrace les événements de cette seconde tentative d'invasion du royaume d'Azeroth. Le joueur peut choisir de contrôler les orcs ou les humains dans deux campagnes distinctes et indépendantes qui retracent l'invasion par les orcs ou la défense par les humains du royaume d'Azeroth [ 4 ] , [ 5 ]. Néanmoins, c'est la fin de la campagne des orcs qui s'inscrit dans la trame historique de la série et le scénario de Warcraft II: Tides of Darkness fait suite à la victoire des orcs sur les humains [ 6 ].

Orcs and Humans est un jeu vidéo de stratégie en temps réel STR. Contrairement à un jeu de stratégie comme les échecs , les joueurs ne jouent donc pas chacun à leur tour mais simultanément et en continu. Cet aspect introduit une contrainte de temps qui oblige le joueur à gérer les différents aspects du jeu économie, création de troupes et combats simultanément et aussi rapidement que possible [ 1 ] , [ 7 ] , [ 8 ].

Le but d'une partie dépend du mode de jeu choisi par le joueur et consiste en général à détruire tous les bâtiments adverses mais les objectifs assignés dans les missions du mode campagne sont souvent différents. Pour gagner le joueur doit collecter des ressources qui lui permettent de développer sa base et de créer une armée capable de défaire l'armée adverse et de détruire sa base [ 7 ] , [ 9 ]. Orcs and Humans demande au joueur de collecter des ressources pour développer sa base et créer des troupes armées.

Comme dans Dune II , le joueur dispose pour cela en début de partie d'un bâtiment principal appelé Hôtel de Ville et d'unités non-combattantes communément appelés ouvriers ou péon qui peuvent construire des bâtiments supplémentaires et rapporter à l'Hôtel de Ville l'or extrait des mines ou le bois coupé en forêt [ 1 ] , [ 7 ] , [ 10 ].

En plus de stocker les ressources, l'Hôtel de Ville permet de créer des ouvriers supplémentaires. Construire une armée digne de ce nom peut nécessiter une très grande quantité de ressources et il donc est important d'augmenter rapidement le nombre d'ouvriers afin d'accélérer la collecte de l'or et du bois nécessaire au développement d'une base et à la fabrication des troupes armées [ 11 ].

L'Hôtel de Ville permet enfin de construire des murs et les routes devant relier entre eux tous les bâtiments d'un joueur base [ 10 ]. En plus de gérer la collecte de l'or et du bois, le joueur doit également gérer l'approvisionnement en nourriture de ses troupes. Il suffit pour cela de construire des fermes, un nombre de fermes insuffisant bloque la production d'unités supplémentaires [ 12 ] , [ 13 ].

Pour produire des troupes armées, il faut au préalable construire les bâtiments prévus à cet effet. La caserne est le premier bâtiment militaire disponible et permet au joueur de créer toutes les unités de combat ne disposant pas de pouvoir magique.

Cela inclut des unités d' infanterie des unités pouvant tirer à distance, des unités montant des animaux et enfin des unités de siège. En dehors de l'infanterie de base, toutes ces unités ne sont pas immédiatement disponibles dans la caserne et il est nécessaire de construire des bâtiments militaires plus avancés pour les débloquer [ 12 ] , [ 13 ]. Un joueur humain devra par exemple construire une écurie pour débloquer les chevaliers.

La plupart de ces unités peuvent également être améliorées via des recherches disponibles dans certains bâtiments militaires.

La forge permet par exemple d'améliorer les armes et les armures des unités comme les fantassins alors que l'écurie permet d'améliorer la vitesse des chevaliers [ 10 ] , [ 14 ]. Les lanceurs de sort comme les Clercs humains ou les Démonistes orcs sont produits dans des bâtiments spécifiques comme l'église pour les Clercs ou le grand crâne pour les Démonistes.

Ces bâtiments permettent également de rechercher des sorts: Comme dans Dune II , les combats de Warcraft: Orcs and Humans se déroulent en temps réel et ne font donc pas l'objet d'une phase de jeu spécifique [ 7 ]. Le joueur peut contrôler ses unités individuellement ou par groupe pouvant inclure jusqu'à quatre unités [ 10 ]. Chaque type d'unité possède des caractéristiques d'attaque, de défense et de vitesse déterminant sa puissance au combat et la manière dont elle doit être utilisée pour optimiser son efficacité.

Les unités de mêlée comme les fantassins ou les chevaliers se caractérisent par exemple par une bonne défense et les dégâts qu'ils infligent à chaque coup sont aléatoires [ 16 ] , [ 17 ]. Les chevaliers disposent d'une vitesse et d'une attaque supérieures à celles des fantassins ce qui leur permet ainsi qu'aux raiders, leurs équivalents chez les Orcs d'atteindre et de tuer les unités adverses comme les catapultes avant que celles-ci ne fassent trop de dégâts [ 11 ] , [ 16 ].

Les unités comme les archers sont moins résistantes, mais grâce à leurs attaques à distance elles s'avèrent redoutables si protégées par une ligne de fantassins [ 11 ]. Les unités de siège attaquent également à distance et peuvent faire de lourds dégâts de zone, mais leur lenteur les rend vulnérable.

Un joueur peut séparer ses unités afin d'éviter qu'un tir de catapulte ne les touche toutes [ 11 ] , [ 17 ]. Les sorts ont également une grande importance dans les combats et peuvent faire pencher la balance en faveur d'un des joueurs s'ils sont utilisés correctement. Le sort de soin des clercs permet par exemple de soigner les unités blessées, et donc de les garder en vie plus longtemps, tandis que le sort d'invincibilité des nécromanciens peut être lancé sur une unité puissante, comme un démon, qui peut alors faire d'importants dégâts dans les lignes adverses sans être inquiété [ 11 ] , [ 15 ].

L' interface graphique de Warcraft: Orcs and Humans est basée sur le même principe que celle de son prédécesseur, Dune II. L'écran principal est divisé en plusieurs parties: En haut à gauche se trouve ce qu'on appelle communément la mini-carte , qui correspond à une carte de l'ensemble du territoire pouvant être exploré par le joueur au cours de la partie.

Les zones non explorées par le joueur sont cachées par un brouillard de guerre et apparaissent initialement en noir sur la carte principale et la mini-carte. Pour les visualiser, le joueur doit donc d'abord les explorer à l'aide de ses troupes. Tout en haut se trouvent également les compteurs de ressource qui indiquent la quantité de bois et d'or dont le joueur dispose [ 18 ].

De même, sélectionner un bâtiment fait apparaître des boutons de commande qui permettent de lancer la production d'unités ou la recherche d'une amélioration. Une barre, qui indique le degré d'avancement de l'action en cours, apparaît alors dans cette même zone.

La sélection d'une seule unité ou d'un bâtiment se fait en cliquant dessus à l'aide de la souris. Le joueur peut également sélectionner jusqu'à quatre unités d'un coup en maintenant la touche Maj enfoncée lors de la sélection ou en effectuant un cliquer-glisser autour d'un groupe d'unités.

Les autres commandes du jeu sont également accessibles en utilisant la souris mais peuvent aussi être activées à l'aide de touches du clavier. Orcs and Humans dispose de deux modes de jeu différents. Le mode campagne consiste en une succession de missions de difficulté croissante dans lesquelles le joueur tente d'amener la race qu'il a choisie jusqu'à la victoire finale. Contrairement à Dune II , dans lequel l'objectif se limite généralement à récolter une certaine quantité de ressource, les missions de Warcraft disposent de véritables scénarios et sont relativement variées.

Certaines consistent par exemple à délivrer des paysans capturés par des orcs, à tuer un nécromancien protégé par des démons et des élémentaires de feu ou encore à secourir puis reconstruire une base assiégée par l'ennemi [ 7 ] , [ 10 ]. Des missions écartent même l'aspect de production de troupes pour se focaliser sur la gestion des unités uniquement [ 19 ].

La campagne prend place dans différents types d'environnements comme des forêts, des marécages ou des donjons et amène le joueur à affronter — en plus des unités de chaque camp — un bestiaire hétéroclite composé entre autres d' ogres , de squelettes ou d'araignées [ 6 ] , [ 10 ]. Le mode escarmouche permet de jouer contre l' Intelligence artificielle du jeu indépendamment des campagnes ou contre un autre joueur humain via un modem ou en réseau local.

Dans ce mode les cartes sont générées de manière aléatoire et le seul objectif est de détruire l'ensemble des bâtiments adverses [ 7 ]. Si les premiers jeux incorporant des éléments de stratégie en temps réel comme Stonkers , The Ancient Art of War ou Herzog Zwei apparaissent dès les années [ 8 ] , [ 20 ] , c'est la sortie de Dune II en qui pose définitivement les bases du genre [ 7 ] , [ 20 ] , [ 21 ].

Le jeu connaît un certain succès mais aucun jeu de stratégie ne reprend les éléments de gameplay introduits par celui-ci au cours des deux années suivant sa sortie. Le Gardien de l'immortalité Duncan MacLeod Eyeborgs Dylan Bennett Raymond J.

Un membre des Pères Fondateurs Richard Jenkins dans: Divine mais dangereuse Esprit de famille Kelly Stone La Proposition Joe Paxton Alan Arkin dans: Marley et moi Herb Lee Frank Langella dans: Richard Nixon Sans identité Professeur Rodney Cole Ted Levine dans: Conte Big Game Bad Times Harsh Times Agent Richards Détention secrète Charlie et la Chocolaterie: Johnny Ola Dominic Chianese [ 5 ]: Johann, le chef mécanicien Erwin Leder [ 6 ]: Brett Chase Matt McCoy Bruce Ismay Jonathan Hyde Frank Connor Christopher McDonald Art Maddox Dennis Neal Seamus O'Rourke Jonathan Pryce Il faut sauver le soldat Ryan: Colonel Bryce Bryan Cranston Rabin Gelb Richard Libertini Aussi profond que l'océan: Pat Cappadora Treat Williams Vendeur de jouets Taylor Negron Jackson Lantham Dylan Baker En direct sur Edtv: Animateur de View Point Harry Shearer Simon Jones Pip Torrens Lucius Angus Macfadyen Amiral George Anderson Madison Mason Roger, le concessionnaire Stephen Shellen Quintus Tomas Arana Doug Davis Tom Amandes Un été sur Terre: Lackett Jack Walsh Sir Charles Warren Ian Richardson Frank Walsh Michael Delano Ray Nettles Tom Sizemore Major Mellitz Jason Isaacs Star Wars, épisode II: San Hill Chris Truswell Voix du Reporter de Mexico Paul L.

American Party, Van Wilder relations publiques: McDoogle Paul Gleason D r Campbell Tom Butler Mosley Baker Tom Everett L'Evêque Germanius Ivano Marescotti Abe White James Rebhorn Les Berkman se séparent: Bernard Berkman Jeff Daniels Fred Phil Reeves Furman Robert Long Joe Temple John Ortiz Major Wilson Malcolm Sinclair Le Diable s'habille en Prada: David Marshall Grant Richard Sachs Halden Barry Flatman James Reaper Kenneth Cranham Charles Thieriot John Terry Quand Chuck rencontre Larry: Conseiller à la banque Richard Chamberlain À la croisée des mondes: Le Haut Conseiller Christopher Lee Cheney Richard Dreyfuss Morell Björn Granath Les Trois Prochains Jours: Meyer Fisk Daniel Stern Les Hommes qui n'aimaient pas les femmes: Henrik Vanger Christopher Plummer Le Major, papa de Dwayne Fred Ward Amour, Mariage et Petits Tracas: Bradley James Brolin Ed Woolard Robert Pine Scribe Oskan Ariz Carson Welch Bill Murray.

Lionel Luthor New York, section criminelle Declan Gage Numbers Simon Kraft Heroes Samson Grey, Le père de Sylar Medium