Imperial Cleaning

Conseils de conduite aux « scooteux »

Très bon article je trouve. Enfin, nous aurons tous une pensée particulière et devons le remercier pour avoir tout concentré sur lui.

Bienvenue !

non connecté

Pour ma part, je serais favorable à une sensibilisation à la conduite des deux roues inclue dans la formation au permis voiture: Après deux ans de conduite en Scooter cc, a raison de 2 x 15 minutes par jour, je ne savais toujours pas conduire correctement. Elle facilite les ventes de deux roues. Bref, vu du petit côté de la lorgnette plutôt bénéfique.

Pour ma part cela a été 3 fois 4heures de cours dispensé sur le modèle de scooteur que je voulais acquérir. Bref, cette manière de conduire est fortement déplaisante pour les autres usagers, il faut avoir des yeux partout et une très bonne maitrise de votre véhicule. Il faut anticiper, et rouler un ton en dessous.

Si vous êtes en scooter, privilégier les petites rues, les sens uniques. Eviter les grandes artères. Prenez un scooter avec un petit saute vent. Essayez de faire une bonne révision des freins tous les 6 mois, une bonne pression des pneus. Evitez les trottoirs, ca enerve les pietons. Essayez de passer sur les cotés des grandes artères, surtout vers la droite, y a plus de place.

Merci de ces conseils. Ton expérience rare de motard devenu temporairement scooteux est très intéressante. Et puis, il y a aussi des utilisateurs de scooters titulaires du permis A. Et sur ce point, peu importe le véhicule, les principes de base sont les mêmes… Je conduis depuis quelques années un comme je conduis ma voiture, effectivement.

Et bien par exemple, cela signifie précisément contrôler mon angle mort, utiliser mes rétros, être attentifs à mon environnement, puis signaler mon déplacement avec mon cligno avant ce déplacement, puis enfin y procéder…. Comme dans toutes les formations, il y a beaucoup de bénéfices à en tirer. Je viens de me mettre à la moto cm3 après une pratique de 30 ans de la voiture. Elles encouragent la sécurité en proposant des choses factuelles.

Ils pérenniseront la sécurité de chacun de leur client. Complètement malade le type! Pire en circu avec des trajectoires créatives. Après de longs échanges avec mon moniteur lui expliquant que ma vie ne se résumait pas à obtenir le permis. Merci pour ton article qui met en avant un sujet récurrent et passionnel entre les motards et les scootards. Il ne faut pas oublier une chose: Sa première phrase était: Mais rien à voir avec ce que je faisait avant le permis A!

Par exemple, le BSR est un bon début: Les jeunes, sans expérience et surtout sans formation, roulent pour beaucoup en toute insouciance. Dans mon rêve, les Pouvoirs Publics y trouveraient leur compte: Au risque de vous choquer tous, je vois de plus en plus de mauvais motards qui se comportent de manière pire que celle de soi-disant mauvais scooteux. Appel de phare à toutes et à tous. Salut, Je fais le même rêve. Certains assureurs y réfléchissent très sérieusement.

Personnellement, je suis scootard ou scooteux comme on veut. Quand je suis dans ma voiture, je respecte et je favorise les 2 roues et quand je suis sur mon 2 roues je respecte les automobiles. Ma philosophie de la route. LA route est a tous: Tous, nous commettons des effractions, parce que forcement moi je, toi tu … Alors?

Deuxieme regle de base: Et bien ,je suis vachement plus cool en moto et voiture maintenant. Les polemiques 2roues ne servent pas la communeauté des usagers. Sinon, je tenais à dire une choses: Je suis vraiment content de pouvoir lire un article comme celui-ci sur le comportement des scooteux en ville…. Même si ça ne garantit rien, au moins ils sauront.

Et ej vois de plus en plus de vieux-il est vrai au guidon de scoot plus lourd- qui roulent extrêmement bien. Les scooteux roulent mal? Un scooteux est un conducteur de scooter, un 2RM à variateur, avec plancher plat ou poutre, mais toujours avec une position de conduite les pieds en avant. Et cela ne détermine en rien leur comportement.

En fait, le scooter est avant tout un véhicule urbain, et ce sont les mauvais réflexes de la circulation citadine qui se ressentent. Les motos sont plus utilisées pour les trajets extra-muros, et ce sont les réflexes des routes rapides qui se ressentent. Encore une fois, attention aux amalgames et aux généralisations, que ce soit dans un sens ou dans un autre. Il y a des tendances, des comportements majoritaires, mais il ne faut jamais mettre tout le monde dans le même panier.

La conduite en ville style mon bled et bin y a pas de problèmes y a personne où pas grand mondes sauf que ce gars là qui arrive dans une ville comme Paris où Marseille il et mort ou a moitié paralysé pars la peur. A quand le permit sur un circuit dans le genre Lédenon ou autre ou apprend au gars ou au fille a savoir gérés sa machine a toutes les vitesses et dans toutes les conditions météorologiques.

Un bon moniteur te sensibilisera à la sécurité et un examinateur, même laxiste, te saquera si tu ne contrôles pas avant de déboiter. Par ailleurs, il existe de bonnes moto-écoles situées dans des villes éloignées de toute autoroute. Il y a une vie en dehors des grandes villes! Cette guéguerre de motard et de scootard me saoule au plus haut point.

Je suis motard depuis bientôt 20 ans. Cela dit, en tant que formateur moto, je ne mélange pas les cours de moto et de scooter car les principes de conduite, le maniement du véhicule et ses réactions ne sont pas les mêmes. Je me suis mal exprimé. Mais force est de constater que quand on regarde le comportement de beaucoup pas tous des jeunes utilisateurs de scooters 50 cm3… ben, ça fait peur pour les futurs motards! Un ultime conseil que tu pourrais ajouter: Certains motards le font aussi, certes, mais ce sont surtout les scoots qui ne gardent pas une ligne droite, surtout quand ca ralentit devant.

Si nécessaire, parlez plutôt de lièvres! On est vraiment dans la vulgarisation! Tout le reste peut se faire quasiment tout seul. Auquel cas ce ne devrait pas être à eux de payer, mais à toi de les rémunérer!!! La plupart des annonces que tu peux lire sur les sites que tu cites jeux de mot! Voilà comment les choses doivent se passer ou devraient: Ce sont vraiment deux choses différentes. Mais je retiens que tu es de cette dernière catégorie de capitaine, … Qui sait, un jour, je me ferai peut-être invitée sur ton bateau?

Oui Vincent ta réponse et plus que vrai. Moi je suis un Alsacien, département le plus éloigné de la mer des deux côtés. Mais il y a les assurances les ports, le gasoil, les cartes, sans compter le trajet aller et retour et surtout les petits accidents de la vie sur un voilier. Même si ce n est pas ton bateau, je me suis vu déboucher les toilettes pleines de calcaire et autres choses. Il y a toujours quelque chose à faire sur un bateau ne serait-ce que de la surveillance.

Alors non merci je ne partirai jamais avec une personne comme ce Gwendal. Bonjour Amandine, dans quelques jours je part sur un voilier, à destination des îles anglo normande. Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Prévenez-moi de tous les nouveaux commentaires par e-mail.

Prévenez-moi de tous les nouveaux articles par email. Pour poursuivre la lecture Nos vacances en petit bateau: Gwendal 6 septembre Amandine 6 septembre Il opérera une reprise en main étatique des crédits de la formation professionnelle. La maîtrise de cette nouvelle politique coercitive serait assurée par une conférence annuelle des territoires.

La remise en cause statutaire de la fonction publique territoriale reste la cible privilégiée. Le Parlement réduirait considérablement son activité législative qui, hors période budgétaire, serait limitée à trois mois.

IL y aurait donc moins de lois nouvelles, ce qui laisserait davantage de champ à la réglementation par décrets. Il est clair que la démarche tourne le dos au régime parlementaire. Le Gouvernement serait lui aussi resserré à 15 ministres, et fortement instrumentalisé par le Président de la République qui continuerait à présider les réunions du Conseil des ministres.

Celles-ci seraient plus fréquentes pour assurer une discipline sans faille des ministres. Les ministres seraient évalués chaque année. Pour autant, leurs pouvoirs et surtout leurs cabinets exerceraient une autorité renforcée sur les administrations placées sous leur tutelle. Ce sont les chiffres qui répondent. La France peut être considérée comme étant en moyenne haute mais pas du tout en situation atypique.

Que pensez-vous de la rémunération à la performance, comme moyen de gérer les ressources humaines au sein des services publics? Parler de la rémunération au mérite est provocateur et indécent. Pensez-vous que, en , les praticiens hospitaliers auraient dû rejoindre la Fonction Publique Hospitalière? Le statut général des fonctionnaires a été fondé par la loi du 13 juillet sur la base de quatre choix: Ces choix ont privilégié la notion de responsabilité à tous niveaux.

Je veux illustrer ce propos sur un exemple: Le principe de responsabilité est ici clairement posé, quelque soit le rang hiérarchique. Faut-il modifier ces dispositions pour les améliorer? Pourquoi pas le cas échéant, il faut en débattre. On observe deux tendances lourdes pluriséculaires. Il y a donc une dynamique administrative de long terme.

Cela ne saurait conduire à un optimisme béat. Des luttes sociales majeures sont nécessaires pour que cette socialisation soit progressiste et démocratique.

La reconstruction de moyens scientifiques doit faire partie, à mon avis, des revendications du mouvement social, notamment celui des fonctionnaires. Je me bornerai ici à les évoquer en réservant leur explicitation éventuelle au débat.

Des améliorations statutaires pourraient notamment concerner: Une redéfinition du champ du recours aux contractuels. Le gouvernement actuel en a fait son moyen principal de la mise en extinction du statut. Des règles strictes doivent être retenues.

La mise en place de multi-carrières. Elles supposent des moyens importants de formation permanente. Rendre effective la garantie fondamentale de mobilité. A commencer par la suppression des dispositions statutaires de la loi Galland de De nombreux dispositifs sont possibles: Ce qui veut dire que la responsabilité syndicale me semble devoir être prioritairement engagée dans ce domaine.

Les modalités de la coopération internationale des fonctions publiques. Sont développement est indispensable. Côté français elle pourrait avoir recours au détachement et donner lieu à des avantages de carrière.

La révision des dispositions en vigueur ne devrait pas se limiter aux dispositions législatives statutaires. Les plus inquiets pensent que ce nouveau coup de semonce pourrait avoir des conséquences dramatiques pour les services publics. Sans parler de la méthode, qui cristallise les mécontentements. Plus que le statut, ce sont les principes et les valeurs le sous-tendant qui sont les plus importants, explique Anicet Le Pors.

Comment voyez-vous la réflexion actuelle sur la fonction publique? Emmanuel Macron mène sa croisade de manière intelligente, progressive, insidieuse.

Ils ont en tête un schéma du genre fonction publique allemande avec ses fonctionnaires alors que la population est plus nombreuse. Tous les autres agents publics sont dans des conventions collectives. Pour atteindre cet objectif, le statut serait progressivement contourné et mis en extinction tout en favorisant le recrutement de contractuels au détriment des fonctionnaires.

Bon nombre de présidents de la République et de gouvernements ont voulu réformer la fonction publique. Pensez-vous que cette fois la démarche va aboutir? Emmanuel Macron veut supprimer postes.

Mais, sauf à courir un grand risque politique, il buttera sur un minimum de moyens à concéder pour garantir la cohésion sociale et une satisfaction minimale des besoins sociaux incompressibles. Les cartes ne sont pas toutes du même côté…. Et puis il y a toujours des imprévus en politique.

Comment cela fonctionne-t-il ?