Imperial Cleaning

A Savoir et Tous les Tarifs

Notice sur les évêques de Tournai. Leperre-Durot Factory, Lille, c.

1) La difficile question du sel

Menu de navigation

It was cold and drafty in winter, hot and humid in summer; dirty, noisy, and uncomfortable at all times. While labor strife was common in textile cities across New England at the turn of the century, Woonsocket remained relatively calm.

It was not until the 's with the collapse of the area's cotton industry and the arrival of skilled trade unionists from Belgium that labor unions became and active force in the community. Even then, these workers continued to define themselves first as French-Canadians, and second as industrial workers in American society.

Today, French-Canadians are still the largest ethnic group in Woonsocket and the city is proud of its French-Canadian heritage. This page utilizes information from: Bonte and his family moved to Woonsocket from France in The Bonte family operated the mill until Riverside Worsted Mill, Fairmount Street, c.

Construction of the new school buildings just off Hamlet erased most of the old mill complex that occupied the location but there are still plenty of people who remember when the Lepoutre family helped push the city to the height of its success in the New England textile industry.

The boxcar, now used for multimedia presentations, was once part of a trainload of French gifts of gratitude for each American state France after the war ended. The Lepoutres did not establish Woonsocket as a major manufacturing center situated on an s-curve of the Blackstone River but they did bring a new look to its industry upon their arrival from France at the turn of the 20th century. The Lepoutres were initially encouraged to bring their manufacturing operations to the city by Woonsocket resident and Governor of Rhode Island Aram J.

Pothier was a named a U. The mammoth complex would eventually be split into two companies, the Lafayette Worsted Spinning Co. Today only the Layfayette mills office building on Hamlet and the small guard shack up the street remain of the sprawling complex. Jacques Lepoutre, a native of Roubaix, France, received the Legion of Honor Medal and many other tributes for his war service.

He was wounded by the explosion of a shell in the war but recovered. In Woonsocket, he founded the Verdun Mfg. Above the plant, Jacques constructed the family mansion, a large building dominating the Bernon Heights area and known as a city show piece. While used as a home, the mansion had a tunnel running up to Mount St.

Charles which allowed the Lepoutre to go to school without having to suffer inclement weather, family members recalled during their visit. We can just imagine what was going on here but it was more than that.

Monique said her home city is similar in many ways to the faded textile town of Woonsocket. The mills that once made fabric there have also moved away to other countries and the struggle is to find new industries to replace them. Jean-Luc Lepoutre of Salem, Mass. To this day he remembers it as a nice place to work and one where people knew each other and their community.

There was also a sense that an era was ending. Lepoutre of Bethel, Conn. Lepoutre worked in the plants. He recalls the three large mills of the Lafayette complex were still be standing when he visited the city several years ago and was surprised by the recent changes. Catherine, who toured the sites with her sons, Richard and Clement, said it was sad to see the change from the old industrial use but also good to know the area would be put to a new use.

Richard Lepoutre of Old Saybrook, Conn. His grandfather, Jacques, had joined the army two years before the start of World War I and had been proud of his service later in life. Mariage de leur petit fils Roger Lepoutre, marié le 13 janvier avec Monique Lepoutre. Hervé Lepoutre , marié avec Colette Prouvost ,.

Paul Lepoutre , en religion. Lignée des Constantin Lepoutre: Censier des Wattines à Linselles. Fermier, échevin de Linselles. Les Josse Lepoutre ,. Les Constantin Lepoutre ,. Député aux États généraux. En , son grand-père est déjà titulaire du bail de la ferme des Wattines.

Le curé en fonction prêtait une oreille administrative aux plaignants éventuels. Le 2 avril , Pierre-François signe le cahier de synthèse des doléances du bailliage de Lille: Les cahiers de sont denses et on peut y trouver à peu près tout et son contraire. On notera toutefois que leur contenu ne remettait pas du tout en cause ni le loyalisme au roi ni la propriété, notamment. Le 3 avril , avec trois autres, Lepoutre est élu député du bailliage de Lille aux États Généraux.

Autant dire que la surprise est de taille, un fermier député, un avant-goût du changement. Il doit son élection à son activité professionnelle certes, mais surtout à des rapports de force locaux: La foule assistant à la procession ne se trompe pourtant pas de héros. Les ignobles non-nobles sont acclamés aussi énergiquement que pèse le silence au passage des aristocrates.

Messieurs les intendants et leurs subdélégués y ont été vilipendés, ils n'ont fait qu'un cri pour en demander la suppression. On estime à , les députés tout à fait silencieux, plus loquaces et à , les grands orateurs. En fait, durant ces trois ans, Lepoutre écrira près de cinq cents lettres à son épouse restée à la ferme. Chaque lettre est un épisode de la saga que trois cents ans plus tard, les têtes blondes de France et de Navarre suivront de leurs doigts appliqués sur les livres de cours.

Il demande très souvent à sa femme de lui envoyer à Paris du beurre des Flandres: Sa mission le conduit à vivre et du coup à faire partager à sa famille par le biais de ses lettres, tous les rebondissements et événements qui jonchent ces trois années de révolutions. Quel heureux souvenir pour nos descendants Lepoutre est un député consciencieux, engagé à la gauche du Tiers.

Membre des Jacobins , il passe aux Feuillants en Grâce à sa mission, il est de toutes les étapes du changement, et vit, vibre au rythme de celles-ci. Dans une lettre envoyée de Versailles le 23 août , il écrit: Son mandat rempli, Lepoutre retourne dans le Nord.

En et , il sera un des administrateurs du directoire du district de Lille. Resté fidèle à la République, il meurt en , le 14 juillet. Sur les dix enfants du couple dont cinq sont vivants en , deux entreprendront de lui rendre visite à Paris, en Ils font le voyage à pied.

Ces deux fils feront les campagnes napoléoniennes. Le premier, Pierre-François Lepoutre ,. Edmond décède le Léonie décède en Le second, Benjamin Lepoutre Le troisième fils, Louis Lepoutre, né en ,. La fille unique du député, Catherine Lepoutre épouse Adolphe Lecomte Leur fils, Émile Leman , notaire, épousera Marguerite Trentesaux , arrière-grand-parents d'Eric Plouvier, avocat au barreau de Paris, chargé de mission de la Fédération internationale des ligues des droits de l'homme FIDH.

François Lepoutre, né le 28 novembre , Roubaix Nord , décédé le 1er juillet , Roubaix Nord à l'âge de 61 ans , filateur de coton, marié le 5 septembre , Roubaix Nord , avec Justine Pauline Parent, née le 11 septembre , Roubaix Nord , décédée le 10 avril , Roubaix Nord à l'âge de 67 ans. Denyse Lepoutre , religieuse. Le nom s'est transformé depuis en Récopé de Tilly-Blaru qui est sa forme régulière. Jusqu'à la 7e génération. Lignée des Carlos Lepoutre.

Quelques illustrations de la lignée des Lepoutre Flandres: Il créa surtout de beaux hôtels de maître où son style particulier se remarque. Le château est situé dans le parc français Néanmoins, nommé d'après un ancien maire de Gentbrugge. Hughe Braem et Isabelle Van Halewijn construit le château au 14ème siècle.

Le château était alors le Canal Reed, une ligne de défense majeur autour de la ville de Gand. Dans les travaux de rénovation du 19ème siècle fait en sorte que le château a obtenu sa forme actuelle. Dans le début du 20e siècle, le propriétaire de la Kethule Groverman de famille.

Gentbrugge a acheté en , utilisé comme la mairie jusqu'en et a donné le nom de son dernier maire au parc. L'académie En , l'Académie des Arts de Pont Gand sur la base ici, autrefois connu comme l'Académie de la musique, parole et danse Emiel Hullebroeck.

L'académie donne l'éducation à temps partiel pour tous les groupes d'âge. L'académie est à côté de l'école principale de six départements qui sont logés dans d'autres endroits.

Il peint ensuite sur le motif à Barbizon, puis voyage en Italie et en Afrique du Nord. Il a exposé au Salon de Paris de à des toiles exclusivement orientalistes. Tirage photographique sur papier albuminé représentant: Passionné de beau, recherchant les techniques nouvelles de coloris, Léon Riesener a dès sa jeunesse une carrière de lutte contre le goût de son temps malgré toutes les difficultés rencontrées.

C'est au retour de son père qu'il fait plus ample connaissance avec son cousin germain Eugène Delacroix, plus âgé que lui de dix ans, qui fit son portrait: Il fit des portraits d'Eugène de Beauharnais, de Napoléon, du comte de Cessac. En il alla en Russie et y resta sept ans, où il fit un portrait équestre du tsar Alexandre. Il mourut peu après son retour à Paris.

Henri-François Riesener meurt à Paris, le 7 février Arrière-petite fille de Jean-Henri Riesener ,. Il épouse la veuve de ce dernier, Françoise-Marguerite Vandercruse. Il est considéré comme l'un des meilleurs représentants du style transition et achèvera notamment le célèbre bureau à cylindre de Louis XV commencé par Oeben.

Parmi ses spécificités il convient de noter l'utilisation de bronzes dorés d'une très grande finesse; il est l'un des premiers à dissimuler systématiquement les fixations de ces derniers. Après la Révolution Française sa popularité décline et il se retire en Pendant les ventes révolutionnaires, il rachète une partie de sa production à des prix inférieurs à ceux auxquels la Couronne les lui avait achetés mais ne parviendra pas à les revendre, étant donné qu'une grande partie de sa clientèle a disparu mais également du fait que le goût ai changé.

Il produit aussi pour la Couronne au début des années , par l'intermédiaire de l'ébéniste de la Cour Gilles Joubert Admis à la maîtrise en , il pratique d'abord largement la marqueterie de fleurs, puis plus volontiers les motifs géométriques: Dans les années , il partage avec Oeben les décors en cercles imbriqués.

En un temps où s'impose l'acajou, il préfère les plaquages de bois clairs, bois de rose puis citronnier. Il livre surtout des meubles légers et des commodes transition, à caisson droit sur pieds galbés. RVLC réalise plusieurs secrétaires en armoire de forme légèrement galbée ouvrant à rideaux coulissants, avec des bronzes d'un rocaille assagi. Plus tard le modèle achevé du secrétaire ouvrira à abattant ou à cylindre. A l'intérieur de celui-ci, la marqueterie partiellement colorée conserve sa vivacité d'origine.

Son père a été le secrétaire de Turgot homme politique libéral qu'il a suivi de Limoges à Paris. Député de la Marne, sous la Convention, il vote la mort du roi, comme le peintre David. Rallié à l'Empire, il devient préfet de Marseille en avril , puis trois ans plus tard, en avril , préfet de Bordeaux où il meurt le 4 novembre Sa mère, née en , descend d'une famille d'ébénistes de renom les Oeben.

Elle est également apparentée aux Riesener par le mariage de sa mère avec Jean-Henri Riesener. Elle est morte le 3 septembre , en le laissant dans un grand dénuement. Le couple a eu, au total, quatre enfants: Promu maréchal de camp honoraire en , il est démobilisé avec le grade de général mais en qualité de demi-solde 5.

Le second enfant, une fille, Henriette, est née en et est morte en Elle recueille son frère en , à la mort de sa mère. A la demande de son mari7, David fait son portrait Musée du Louvre , en , dans une formule qu'il développe dans les dernières années de la Révolution, c'est à dire le modèle assis, coupé aux genoux, sur un fond uni8. Son mari fait également sculpter par Joseph Chinard son buste en Diane chasseresse préparant ses traits , Musée du Louvre 9.

Son second frère, Henri, est né en et est tué le 14 juin , à la Bataille de Friedland. Le règlement de la succession maternelle ruine la famille Delacroix. Ce désastre engloutit toute la fortune des enfants une propriété, achetée par la mère de l'artiste afin de couvrir une créance, dû être vendue à perte. Rapidement, Delacroix s'était rendu compte du talent de son jeune cousin et de son originalité.

Il le soutient dès ses débuts en le recommandant auprès des officiels qu'il connaissait. Des parties de campagne les réunissent à Valmont, près de Fécamp, chez le cousin Bataille, propriétaire de l'abbaye dès Plus tard, Riesener se lie avec Fantin-Latour, Ernest Chausson, les Morisot ; ses amis sont des artistes et il préfère la vie intime à celle du monde au contraire de son cousin.

Depuis l'enfance, Riesener et Delacroix ont de l'amitié l'un pour l'autre, de la confiance et de l'attachement. Si différents de vie et de caractère et si indépendants, ils sont préoccupés par des mêmes problèmes et se plaisent à échanger leurs idées, tous deux étaient formés par le XVIIIe siècle et pénétrés de la culture classique. L'étude de l'Antique sert de sujet de discussions à leurs entretiens.

Tous deux sont des peintres coloristes et recherchent la technique nouvelle de la division des tons. La différence de leur tempéraments s'exprime dans leur manière de contempler la nature: Delacroix pense au drame qui s'en dégage, Riesener- à la sensualité. Delacroix achète à Riesener son tableau Angélique comme exemplaire pour tous les peintres et le place dans son atelier. Article Léon Riesener de Wikipédia en français http: On le sauve in extremis de la mort.

Hervé Lauwick descend aussi de Catherine Françoise Prouvost. Hervé Lauwick , né en et mort en , est un écrivain français de livres d'humour.

Lauwick signa un bulletin quotidien au Figaro , fut producteur à l'O. Il avait aussi des liens avec un Boutet de Monvel. Elle paraît de à , avec une interruption pendant la guerre, soit soixante-neuf numéros tirés chacun à deux mille exemplaires. Les planches volantes qui accompagnent la Gazette, réalisées selon la technique du pochoir métallique, montrent les créations des couturiers les plus renommés de l'époque: Henriette Lauwick épousa Pierre Catteau ,.

Son aïeul, Charles Catteau avait créé son entreprise de ruban en fil de lin au milieu du 18ème siècle. En , il y employait 44 ouvriers. Il arriva en à Roubaix et créa son entreprise rue de la Fosse-aux-Chênes.

Il y était associé à ses frères: Charles et Louis qui résidaient à Comines et Adolphe qui demeurait à Roubaix. Pierre Catteau, quant à lui, habitait au 41, rue du Grand Chemin. Cette filature lui appartenait en propre. En ce qui concerne le tissage, il restait associé à ses frères. Les mérites de Pierre Catteau lui valurent de recevoir de nombreuses distinctions.

Pierre Catteau se fit construire au 45, rue du Grand Chemin son hôtel particulier. Quelques figures parmi les descendants de Catherine Françoise Prouvost.

F Marie-Augustine-Victorine Crombez H Victor-Ghislain Crombez Philippe Lauwick, à 81 ans , capitaine de vaisseau, chevalier de la Légion d'honneur,marié avec Marie-Anne Chagot, Raoul de Roucy. Jehanne du Breil de Pontbriand Jusqu'à la 6e génération. Descendance de Louis de Lagarde de Boutigny. Jusqu'à la 7e génération. Ils ont vécu dans l'ancienne forteresse de Petegem, le "Vieux Château". Sur ses ruines, en , Josse Clemmen, qui était sur le point d'être anobli, commanda un nouveau château, peut-être conçu par l'architecte David 't Kindt.

Entre temps, il était devenu un cotonnier actif en tant que propriétaire et ostréiculteur à Ostende. Il a épousé en avec Marie-Barbe Theeus et ils ont eu sept enfants. En , il a acheté comme un pays dans le château Braem à Gentbrugge. Il a été admis à la noblesse par l'empereur Joseph II en Pendant la Révolution belge, il est resté fidèle aux Autrichiens et a dû fuir Gand.

En , il a reçu de l'empereur Léopold II, avec son fils aîné, le titre de baron. En , les autres fils ont reçu le titre de chevalier. Mariée avec Pierre François Beghein d'Aignerue. Mariée avec Jean-Baptiste Beghein d'Aignerue. Marié avec Marguerite Bayard. Nathalie Françoise Durot , dominicaine à Lille. Patrice Joseph Durot , religieux à l'abbaye de Marchiennes. Elle ferma en History of the Manufactures The Manufactures Royales de Lille, created between an d , are the work of Arnold François Durot, his children and their spouses: Vente Remillieux, numéro À l'origine, l'édifice est bâti sur l'emplacement d'une maison qui a existé au 13è siècle, occupée par une abbesse de Denain.

Ce patrimoine religieux deviendra le château de Beaupré. La demeure est reconstruite au 16è siècle à l'époque de l'empereur Charles Quint et s'étale sur plusieurs hectares. Son principal attrait est constitué par une vaste et élégante construction, reliée par un pont franchissant un fossé rempli d'eau qui la cernait.

À l'intérieur, on pouvait voir une cour dominée par une tourelle hexagonale aux proportions harmonieuses. Le château appareille joliment la brique et la pierre blanche ; des balustrades apportent une note d'élégance et de raffinement. On dit que Henri VI aurait séjourné dans ce lieu lors d'une partie de chasse. Abandonné à la Révolution française par sa propriétaire qui émigra à l'étranger, le château est confisqué et vendu par l'État comme bien national à un homme de loi.

Par la suite, la propriété du domaine passera entre plusieurs mains, notamment de grandes familles du Nord - Bourguignon d'Herbigny de à environ , Le Blan, Cousin - laissant à deviner que chez ces prestigieux propriétaires, les salons étaient somptueusement meublés, garnis de tapisseries, embellis de plafonds moulurés, de tableaux et d'objets d'art.

En , le château de Beaupré et ses dépendances arrivent dans le patrimoine de la commune. Là, les édiles ambitionnent d'y aménager une école, des installations sportives et des colonies de vacances.

Le château connaît des périodes difficiles à la bataille d'Haubourdin, en mai ; il est gravement endommagé par les obus de l'ennemi. On tente tant bien que mal à le restaurer pour lui rendre sa prestance. Son classement en Monument historique est demandé en Une expertise des locaux par un architecte conclut que la bâtisse est réparable.

Malheureusement, les finances communales ne permettent pas d'engloutir vingt millions de l'époque dans des dépenses de restauration, alors que sévit au lendemain de la guerre une grave crise du logement et que des familles sans abri sont à reloger en priorité. Il ne reste plus de vestiges de l'imposant château qui fit la splendeur des lieux et l'orgueil des Haubourdinois.

On rasera la vénérable demeure qui a eu la malchance de se trouver dans la cible des bombes de l'ennemi. Depuis , s'élève sur son emplacement le lycée actuel qui porte son nom. Le château de Beaupré était bien mort. Comme l'écrit Paul Marmottan dans la monographie qu'il a consacrée en aux deux artistes, "Charles Lenglart devina les Watteau, il les prit en affection, les soutint de ses encouragements et les admit même à son intimité.

Le grand-père de notre ami M.

2) Essayez la vitamine B6 et le potassium